Comment savoir si mon PC est infecté par un cheval de Troie ?

Publié le : 07 décembre 202211 mins de lecture

Les chevaux de Troie sont des programmes malveillants qui peuvent infecter votre ordinateur et le rendre vulnérable aux attaques. Ils peuvent se dissimuler dans des fichiers légitimes et s’exécuter sans votre permission ou votre connaissance. Les chevaux de Troie peuvent collecter vos informations personnelles, telles que vos mots de passe et vos numéros de carte de crédit, ou ils peuvent simplement endommager votre ordinateur. Si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie, il existe quelques moyens de le vérifier.

Qu’est-ce qu’un cheval de Troie ?

Les chevaux de Troie, ou Trojans, sont des programmes malveillants qui se camouflent en logiciels légitimes afin de s’infiltrer dans votre ordinateur. Une fois qu’ils sont à l’intérieur, ils peuvent effectuer diverses actions malveillantes, comme collecter des informations sensibles, désactiver les logiciels de sécurité ou même prendre le contrôle de votre ordinateur.

Trojans peuvent être téléchargés sur votre ordinateur de diverses manières. La plus courante est de les cacher dans des logiciels légitimes, comme des programmes de jeux ou de partage de fichiers. Lorsque vous téléchargez et exécutez ces logiciels, le cheval de Troie est installé sans votre consentement ou votre connaissance.

Trojans peuvent également être téléchargés via des sites Web malveillants ou des e-mails contenant des pièces jointes infectées. Lorsque vous visitez un site Web malveillant, il peut automatiquement télécharger et installer un cheval de Troie sur votre ordinateur. De même, lorsque vous ouvrez une pièce jointe infectée à un e-mail, vous pouvez installer un cheval de Troie sur votre ordinateur.

Une fois installé, un cheval de Troie peut collecter des informations sensibles, comme vos mots de passe ou numéros de carte de crédit. Il peut également désactiver les logiciels de sécurité de votre ordinateur, ce qui vous rend plus vulnérable aux autres logiciels malveillants. En outre, un cheval de Troie peut prendre le contrôle de votre ordinateur et l’utiliser pour envoyer des spam ou des virus à vos contacts.

Il est important de savoir si votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie afin de pouvoir prendre des mesures pour le supprimer et éviter qu’il ne cause d’autres dommages. Voici quelques signes qui indiquent que votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie :

– Votre ordinateur est plus lent que d’habitude.

– Vous recevez des pop-ups intempestifs.

– Vous voyez des programmes que vous n’avez pas installés.

– Vos mots de passe ne fonctionnent plus.

– Votre ordinateur se bloque ou se fige souvent.

Si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces signes, il est probable que votre ordinateur soit infecté par un cheval de Troie. Vous devriez alors scanner votre ordinateur avec un logiciel de sécurité pour supprimer le cheval de Troie.

Comment détecter et supprimer un cheval de Troie sur son ordinateur ?

Les chevaux de Troie sont des logiciels malveillants qui peuvent infecter votre ordinateur sans que vous le sachiez. Ils peuvent collecter vos informations personnelles, suivre vos activités en ligne et même prendre le contrôle de votre ordinateur. Heureusement, il existe des moyens de détecter et de supprimer un cheval de Troie de votre ordinateur.

Via le gestionnaire de tâches

Les chevaux de Troie sont des programmes malveillants qui peuvent infecter votre ordinateur et lui faire exécuter des tâches indésirables. Ces programmes peuvent être difficiles à détecter et à supprimer, mais il existe quelques moyens de les repérer et de les éliminer.

Le gestionnaire de tâches est l’un des outils les plus utiles pour détecter les chevaux de Troie. Il affiche les processus actifs sur votre ordinateur, ce qui vous permet de repérer les programmes suspects. Si vous voyez un processus qui utilise beaucoup de ressources, ou qui ne devrait pas être là, vous pouvez supposer qu’il s’agit d’un cheval de Troie.

Via le menu Exécuter de Windows

Pour détecter un cheval de Troie sur votre ordinateur, vous pouvez passer par le menu Exécuter de Windows. tapez « msconfig » dans la barre de recherche et appuyez sur Entrée. Dans le volet gauche de la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez « Démarrage ». Vérifiez les programmes qui s’exécutent au démarrage de votre ordinateur et désactivez ceux dont vous ne connaissez pas l’utilité. Si vous ne savez pas si un programme est nécessaire ou non, recherchez-le sur internet avant de le désactiver. Une fois que vous avez désactivé les programmes inutiles, redémarrez votre ordinateur.

Désinstaller les programmes suspects dans le panneau de configuration

Il est important de désinstaller les programmes suspects dans le panneau de configuration de votre ordinateur, car ils peuvent être des chevaux de Troie. Ces programmes peuvent vous espionner, voler vos informations et même endommager votre ordinateur. Si vous ne les supprimez pas, ils peuvent causer de graves problèmes. Heureusement, il est facile de les détecter et de les supprimer. Vous devez simplement suivre quelques étapes simples.

Les symptômes d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie

Les chevaux de Troie sont une forme d’ malware qui peut contaminer votre ordinateur et causer de graves dommages. Ces logiciels malveillants se cachent généralement dans des fichiers légitimes et sont souvent difficiles à détecter. Une fois qu’ils s’installent sur votre ordinateur, les chevaux de Troie peuvent collecter vos informations personnelles, désactiver votre logiciel de sécurité, ou encore supprimer vos fichiers. Si vous soupçonnez que votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie, il est important de le scanner immédiatement avec un logiciel de sécurité à jour. Les symptômes d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie peuvent inclure des lenteurs inhabituelles, des pop-ups intempestifs, des redirections de navigateur, et des messages d’erreur.

Des ralentissements soudains de l’ordinateur

Des ralentissements soudains de l’ordinateur sont souvent le premier signe d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie. Les chevaux de Troie sont des programmes malveillants qui se cachent dans les fichiers légitimes et s’exécutent en arrière-plan, sans que l’utilisateur ne s’en rende compte. Ces programmes peuvent ralentir considérablement l’ordinateur, car ils utilisent les ressources de l’ordinateur pour effectuer leurs actions malveillantes. Les chevaux de Troie peuvent également ouvrir une porte dérobée sur l’ordinateur, permettant à un pirate informatique de prendre le contrôle de l’ordinateur à distance. Si vous remarquez des ralentissements soudains et inexpliqués de votre ordinateur, il est important de le scanner immédiatement avec un logiciel de sécurité pour détecter et supprimer les chevaux de Troie.

Des fenêtres publicitaires intempestives

Des fenêtres publicitaires intempestives apparaissent fréquemment lorsque vous naviguez sur le web avec un ordinateur infecté par un cheval de Troie. Ces fenêtres peuvent contenir des publicités pour des sites web malveillants ou de faux sites web qui essaient de vous tromper en vous faisant croire qu’ils sont légitimes. Si vous cliquez sur ces publicités, vous serez redirigé vers des sites web dangereux qui peuvent endommager votre ordinateur ou vous voler vos informations personnelles.

Une diminution des performances de l’ordinateur

Les symptômes d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie sont nombreux et peuvent être très graves. Ils incluent une diminution des performances de l’ordinateur, des lenteurs inexplicables, des programmes qui ne répondent plus, des pop-ups intempestifs et des messages d’erreur. Un cheval de Troie peut également ouvrir une porte dérobée sur votre ordinateur, permettant à un pirate informatique de prendre le contrôle de votre machine et de l’utiliser à des fins malveillantes. Si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie, il est important de le faire analyser par un expert en sécurité informatique et de prendre des mesures pour le nettoyer.

Des changements apportés aux paramètres de l’ordinateur sans votre consentement

Des changements apportés aux paramètres de l’ordinateur sans votre consentement sont l’un des symptômes d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie. Les chevaux de Troie sont des programmes malveillants qui peuvent prendre le contrôle de votre ordinateur et le faire exécuter des actions sans votre consentement. Ils peuvent également collecter des informations sensibles sur votre ordinateur et les envoyer à un tiers sans votre permission. Les chevaux de Troie sont généralement diffusés par des e-mails contenant des pièces jointes ou des liens malveillants, ou par des téléchargements de logiciels piratés. Si vous pensez que votre ordinateur a été infecté par un cheval de Troie, vous devriez le scanner avec un logiciel antivirus et le supprimer immédiatement.

Une connexion Internet inexpliquée ou des données téléchargées sans votre consentement

Les symptômes d’un ordinateur infecté par un cheval de Troie peuvent inclure une connexion Internet inexpliquée ou des données téléchargées sans votre consentement. Votre ordinateur peut également être plus lent que d’habitude et vous pourriez constater que des fichiers ou des programmes ont été modifiés ou supprimés. Si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un cheval de Troie, il est important de le scanner avec un logiciel de sécurité et de supprimer le malware. Vous devriez également faire attention aux e-mails et aux messages instantanés que vous recevez, car ils peuvent contenir des logiciels malveillants.

Quelles sont les mesures à prendre pour se protéger contre les chevaux de Troie ?

Les grands principes de la sécurité informatique s’appliquent également aux chevaux de Troie : il faut être vigilant, se tenir à jour et faire preuve de prudence.

Pour se protéger contre les chevaux de Troie, il faut d’abord s’assurer que son ordinateur est protégé par un antivirus à jour. Ensuite, il faut être prudent lorsque l’on utilise des sites inconnus ou lorsque l’on télécharge des fichiers d’origine suspecte. Il est également important de ne pas ouvrir les e-mails d’expéditeurs inconnus ou les pièces jointes suspectes.

En suivant ces quelques règles, on diminue considérablement les risques de se faire infecter par un cheval de Troie.

Plan du site